armoirie

News

COMITE NATIONAL POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME COMPACT DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION (CNPC-MCC)

--------------------

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE - MCC

 

Specific Procurement Notice

 

Abidjan, Côte d’Ivoire

January 10, 2018

 

Consulting Services to Evaluate Individual Consultant Proposals

CNPC/Consult/ICS/010

  1. The Government of Côte d’Ivoire (“Government” or “GoCI”) has received a grant funding from the Millennium Challenge Corporation (“MCC”), called a Compact, and intends to apply parts of the proceeds of the funds to payments for contracts for goods, works and services. MCC is a U.S. government agency focused on assisting countries dedicated to good governance, economic freedom, and investments in people.  
  2. The program would include the procurement of contractors and consultants for the design, construction and supervision of schools and road rehabilitation works, including a variety of technical services, equipment and construction works in the regions of Abidjan, Bouaké and San Pedro. These contracts will be awarded through open international procurement procedures.
  3. Independent review panels will be established for the selection process. The GOCI is seeking interest from qualified individual consultants to evaluate other individual consultants applying for the recruitment of a Consultant to develop a Stakeholder Engagement Plan required for the Compact of Côte d’Ivoire
  4. The CNPC-MCC now invites qualified and experienced individual consultants to provide the consultancy services as detailed below. Please note that interests from companies/firms shall not be considered. Individual consultants are not allowed to associate with other individual consultants or firms for this assignment.
  5. The area involved for this individual consultant recruitments required is:  Environmental and Social Performance and Gender and Social Inclusion Services.
  6. The contract is expected to start on February 13, 2018. Consultants should assume that the evaluation work will require about one (1) week for the service required.
  7. For this position, we may hire one individual consultant under the Individual Consultants method; the evaluation procedure for which is described in sections of the RCQ in accordance with “MCC Program Procurement Guidelines” which are provided on the MCC website (wwwmcc.gov/pgg).
  8. Consultants interested in submitting their CVs/Qualifications should request a copy of the full Request for Consultants Qualifications (RCQ) by sending an e-mail with subject: Request for RCQ to Evaluate Individual Consultant Proposals to with copy to and giving their full contact details.
  9. The closing date for submitting CVs/Qualifications will be no later than February 2, 2018 at 17:00 hours local time in Abidjan

Aida N’Diaye ALASSANE-RIDDICK

National Coordinator, CNPC

APPEL A CANDIDATURE POUR LA SELECTION DU REPRÉSENTANT DE LA CGECI ET SON SUPPLÉANT QUI SIÈGERONT DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MILLENNIUM CHALLENGE ACCOUNT CÔTE D’IVOIRE (MCA- CI)

 

Dans le cadre de la mise en place du Conseil d’Administration du « Millennium Challenge Account Côte d’Ivoire » (MCA-CI), entité d’exécution du Programme Compact, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) lance un appel à candidatures pour la sélection de son Représentant et de son suppléant.

L’objectif du présent appel est d’enregistrer les candidatures de personnes qualifiées qui doivent remplir les critères d’expérience suivants:

-        des compétences spécifiques en rapport avec les domaines d’intervention des projets compacts (routes, BTP, éducation, formation professionnelle, genre, développement du secteur privé, etc.) telles qu’énoncées dans le document du Compact ;

-        de l’expérience dans l’examen de l’approbation des termes de référence de projet, de contrats, des organigrammes, des contrats de travail, des demandes de décaissement et autres accords juridiques relatifs aux programmes et aux projets ;

-        une expérience dans la supervision, la gestion de projet et / ou une expérience de gestion, en particulier dans le contexte de grands projets financés par des donateurs internationaux ;

-        une expérience significative pour la prise de décision liée à la gestion des contrats ;

-        une expérience pertinente en matière de supervision financière / fiscale de projets.

Les personnes intéressées par cette sélection doivent être en activité dans une Association ou Organisation Professionnelle (AOP) membre de la CGECI ou d’une entreprise membre de la CGECI.

Elles sont invitées à déposer leurs dossiers de candidature sous pli fermé à l’adresse ci-dessous, au plus tard le mardi 16 janvier 2018 à 12h, et porter la mention : « Candidature pour la sélection d’un représentant de la CGECI au sein du Conseil d’Administration du MCA-CI et son suppléant ».

Les dossiers de candidatures doivent comporter les éléments suivants :

-          Une photocopie de la Carte Nationale d’Identité ou du Passeport valide

-          Un curriculum vitae

-          Une lettre de motivation

Nota Bene :

  1. Les membres du Conseil d'Administration du MCA-CI et les Organisations privées (organisation professionnelle ou entreprise) qu'ils représentent ne seront pas autorisés à soumissionner aux appels d’offres et ne pourront pas bénéficier des subventions du Compact durant la mise en œuvre du Programme.
  2. Le représentant élu et son suppléant ne pourront pas être candidats aux postes au sein de la Direction Générale du MCA-CI.
  3. A l'issue des élections, le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de voix sera désigné Représentant titulaire. Celui arrivant en deuxième position sera désigné Représentant suppléant.

CONFEDERATION GENERALE DES ENTREPRISES DE CÔTE D’IVOIRE (CGECI)

“La Maison de l’Entreprise”, angle du boulevard de la République et de l’Avenue Lamblin, ABIDJAN-PLATEAU

01 BP 8666 Abidjan 01 / Tel : (+225) 20 330 200 / Fax : (+225) 20 222 825

Le Directeur Exécutif

Dr Vaflahi MEITE

COMITE NATIONAL POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME COMPACT DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION (CNPC-MCC)

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE - MCC

ASSEMBLEE GENERALE ELECTIVE POUR LA SELECTION DU REPRESENTANT DE LA SOCIETE CIVILE AU SEIN DU CONSEIL D'ADMINISTRATION DU MCA-CI

 

Aux organisations de la Société Civile présélectionnées,

Conformément aux termes de références du processus de sélection du représentant de la Société Civile qui siègera au sein du Conseil d’Administration du MILLENNIUM CHALLENGE ACCOUNT COTE D’IVOIRE (MCA- CI), et suite à la présélection par un panel d’évaluation indépendant de quinze (15) organisations de la Société Civile le 21 décembre 2017, l’Assemblée Générale pour l’élection par ses pairs d’un (01) représentant de la Société Civile aura lieu le mercredi 10 janvier 2018 à l’Hôtel TIAMA (Plateau) de 08h30 à 11h30.

L’ordre du jour  de l’Assemblée Générale Elective est le suivant:

  1. Présentation du Bureau de Séance constitué par des membres du panel indépendant ;
  2. Tour de table pour la présentation du représentant de chaque organisation de la société civile présélectionnée ;
  3. Emargement de la feuille de présence ;
  4. Présentation du contexte de la sélection du membre de la société civile par le CNPC ;
  5. Présentation du rôle et des responsabilités du représentant de la société civile par le CNPC ;
  6. Présentation du processus de l’élection;
  7. Questions ;
  8. Temps de parole (3 à 5 minutes) accordé à chacune des organisations présélectionnées pour une brève présentation et motivations ;
  9. Election.

Veuillez noter que chaque organisation devra se faire représenter par une (1) personne.

La mise en place pour l’Assemblée Générale Elective est prévue pour 08h.

Fait à Abidjan le 4 janvier 2018

Le Coordonnateur National du Programme Compact Côte d’Ivoire

Aïda Alassane N’DIAYE-RIDDICK 

 

Evaluation Technique et Résultats

Les membres du panel indépendant ont tenu, le jeudi 21 décembre 2017, la séance d’évaluation des dossiers de (19) organisations de la Société Civile ayant répondu l’avis à manifestation d’intérêts.

A l’issu des travaux, les quinze (15) organisations de la Société Civile retenues sont :

Nom de l’organisation
1 Association Femmes Juristes Côte d'Ivoire (AFJCI)
2 WANEP - Côte d'Ivoire
3 RIP- EPT
4 Génération Femme du 3ème Millénaire (GFM3)
5 ONEF
6 REPSFECO – CI
7 CEFCI – WCHR
8 Action Développement Protection Famille (ADPF)
9 Association Jeunesse et Enfance Côte d'Ivoire
10 GOFEHF
11 Convention Société Civile Ivoirienne
12 KARTIECA
13 ROAFELF- Côte d'Ivoire
14 FENOS – CI
15 Coalition Ivoirienne Défenseurs Droits Humains

Ce jeudi 28 décembre 2017, s’est tenue la 2ème Assemblée ordinaire de la mandature 2016-2022 de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire, sous la Présidence de Monsieur TOURE Faman, son Président.  

A l’occasion de la cérémonie d’ouverture de ces assises, qui a été présidée par le Ministère du Commerce de l’Artisanat et de la promotion des PME, le Président a rappelé les engagements de cette mandature à œuvrer véritablement au développement et à la promotion du secteur privé. Puis il a fait un bilan de l’année écoulée qui a été « riches en activités et a permis à l’institution de se repositionner, tant au niveau des relations avec l’Etat, qu’avec les entreprises et les différents partenaires au développement ».

Le représentant du ministre, M. KOUATELAY Albert, a confirmé cette perception d’une Chambre dynamique et engagée au service du secteur privé et de l’Etat. Il a donc exhorté les élus de l’institution à maintenir ce cap et à permettre de consolider le secteur privé ivoirien.

Ces assises ont également été l’occasion d’élire le représentant de la CCI Côte d’Ivoire et son suppléant au conseil d’administration du MCC-CI.

En marge des travaux, 03 candidats issus du secteur privé ont motivé leurs candidatures devant l’Assemblée générale et des observateur chefs d’entreprises. Il s’agit de M. SOUMAHORO Mamadou, de M. KONAN Guy Emmanuel et de M. Nabil AJAMI. A l’issue du vote qui s’est déroulé en présence de Mme Aïda Alassane N’Diaye-Riddick, Coordonnateur Nationale du programme Compact-CI, M. AJAMI Nabil a été élu comme administrateur au sein du MCA-CI et M. KONAN Guy sera son suppléant. Toutefois, l'élection reste à valider par MCC USA, avec notamment un ANO sur le processus et sur les CV des représentants élus.

Mme Alassane N’DIAYE-RIDDICK a rappelé dans son mot de félicitation toute l’importance de ce programme pour la Côte d’Ivoire et les opportunités qu’il offre au secteur privé, tout en exhortant le nouvel administrateur à être une force de proposition du secteur privé.

Vice-président de la CCI Côte d’Ivoire, M. AJAMI est industriel et propriétaire de plusieurs sociétés. Il est également membre actif de certaines organisations à caractère social, dont la fondation ATEF OMAIS.

Pour rappel, au cours de sa réunion trimestrielle en septembre 2017, le Conseil d'Administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) a approuvé un programme Compact de 524 millions de dollars au profit de la République de Côte d'Ivoire en vue de stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté.  Ce programme viendra en appui à l’objectif à long terme du pays de diversifier son économie à travers des investissements dans les secteurs de l’éducation et des transports.

 

En ce début d’année 2018, je voudrais vous formuler mes vœux de Santé, de Paix, de Prospérité, de Joie, de Bonheur, et de Succès.

En référence au programme Compact Côte d’Ivoire, l’année 2017 qui vient de s’achever a été extrêmement positive avec notamment la signature de l’accord de Don du Programme Compact d’un montant de 524.7 millions USD le 07 Novembre 2017 à Washington en présence du Chef de l’Etat M. Alassane OUATTARA, puis le 05 Décembre 2017 de la signature à Abidjan du Programme Implementation Agreement (PIA), et enfin, le 21 Décembre, le vote par l’Assemblée Nationale des deux projets de loi relatifs à l’accord de Don du Compact-CI et à la création du MCA-CI.

Ces résultats inédits dans l’histoire du Millenium Challenge Corporation, fruits  du travail  d’équipes techniques engagées, ouvrent la voie, cette année 2018 aux travaux préparatoires du Compact Côte d’Ivoire.

Le Programme Compact Côte d’Ivoire est le vôtre, celui des populations de Côte d’Ivoire, et c’est avec vous que nous l’exécuterons.

Bonne et Heureuse Année 2018 !!!

Mme Aïda Alassane N'DIAYE-RIDDICK

Coordonnateur National du Programme MCC Compact Côte d'Ivoire

                                                                                                                                                                                                                                                                                               

AVIS DE CONVOCATION

POUR L’ELECTION DU REPRÉSENTANT DE LA CCI-CI ET SON SUPPLÉANT QUI SIÈGERONT DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MILLENNIUM CHALLENGEACCOUNT CÔTE D’IVOIRE (MCA- CI)

 

Dans le cadre de la mise en place du Conseil d’Administration du Millennium Challenge Account Côte d’Ivoire (MCA-CI), entité d’exécution du Programme Compact Côte d’Ivoire, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) a lancé un Appel à candidature le 8 Décembre 2017 pour la sélection du Représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire et son suppléant qui siégeront comme membres dans le Conseil d’Administration du MCA-CI.

Conformément aux critères du Millennium Challenge Corporation (MCC), la sélection par la CCI-CI de son représentant et son suppléant doit se faire selon un processus électif ouvert à tous ses ressortissants.

A cet effet, le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire convoque tous les ressortissants de l’Institution, le jeudi 28 décembre 2017 à 15h au siège de l’Institution pour l’élection du représentant de la CCI-CI et son suppléant.

 

Les Conditions pour être électeur sont les suivantes :

  • Être ivoirien ou sous réserve de réciprocité, citoyen d’un Etat de la zone franc ou de tout autre Etat lié à la CI par des accords économiques et financiers ;
  • Jouir de ses droits civils et civiques ;
  • N’avoir subi aucune condamnation criminelle ou correctionnelle de nature à entacher son honorabilité et sa crédibilité ;
  • Être établi dans l’exercice de ses fonctions en Côte d’Ivoire depuis le 1er juillet de l’année 2015 ;
  • Etre immatriculé à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire.

NB : La copie originale de l’attestation d’immatriculation sera exigée aux électeurs.

 

Pour toutes informations complémentaires, contacter l’adresse ci-dessous.

 

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE CÔTE D’IVOIRE

SECRETARIAT GENERAL, 6, Avenue Joseph Anoma, ABIDJAN-PLATEAU

01 BP 1399 Abidjan 01 / Tel : (+225) 20 33 16 00/ (+225) 20 30 97 11

Dans le cadre de la mise en place du Conseil d’Administration du Millennium Challenge Account Côte d’Ivoire (MCA-CI), entité d’exécution du Programme Compact, la Coordination Nationale du Programme Compact-CI en collaboration avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire lance un Appel à candidature pour la sélection d’un (1) Représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) et son suppléant qui siégeront comme membres dans le Conseil d’Administration du MCA-CI.

L’objectif du présent appel est d’enregistrer les candidatures de personnes qualifiées. Une Assemblée Générale élective sera organisée pour la sélection définitive d’un Représentant de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI) et son suppléant.

Les personnes intéressées par cette sélection doivent être membres de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Commerce de Côte d’Ivoire ou représenter une entreprise immatriculée à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Commerce de Côte d’Ivoire.

Les pièces constituantes du dossier de candidature doivent comporter les informations suivantes :

  • Le formulaire de candidature dûment renseigné
  • Une photocopie de la Carte Nationale d’Identité
  • Un curriculum vitae
  • Un casier judiciaire datant de moins de six (06) mois
  • Une lettre de motivation

Toutes les informations fournies par le candidat doivent être appuyées par des documents justificatifs. Un récépissé de dépôt sera délivré au candidat ayant soumis un dossier complet. Tout dossier de candidature ne remplissant pas les conditions précédentes sera automatiquement rejeté.

Les personnes intéressées par cette sélection peuvent consulter les termes de références sur le site Web de la CCI-CI à l’URL suivante : www.cci.ci ou obtenir des informations complémentaires à l’adresse ci-dessous mentionnée.

Les dossiers de candidature doivent être déposés sous pli fermé à l’adresse ci-dessous, au plus tard le vendredi 15 décembre 2017 à 16h, et porter la mention : « Candidature pour la sélection d’un représentant de la CCI-CI au sein du Conseil d’Administration du MCA-CI et son suppléant ».

 

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE CÔTE D’IVOIRE

SECRETARIAT GENERAL, 6, Avenue Joseph Anoma, ABIDJAN-PLATEAU

01 BP 1399 Abidjan 01 / Tel : (+225) 20 33 16 00/ (+225) 20 30 97 11

 

Abidjan le 05 Décembre 2017- Le Ministre de l’Economie et des Finances, M. Adama KONE a procédé ce mardi 5 Décembre 2017 à la signature de l’Accord de mise en œuvre du Programme Compact, le Program Implementation Agreement (PIA). La signature de ce second Accord intervient dans le cadre de la visite de haut niveau à Abidjan d’une délégation du Millennium Challenge Corporation conduite par Mme Kyeh KIM, Vice-présidente Adjointe Programmes Compact Afrique MCC, et composée de M. David WELD, Country Team Leader for Côte d’Ivoire, de M. Mahmoud BAH, Resident Country Director for Côte d’Ivoire et de Ms. Laura RUDERT, Deputy Resident Country Director for Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie, qui fait suite à la signature, le 7 Novembre 2017 à Washington DC en présence du Président Alassane OUATTARA, de l’Accord de Don du programme Compact Côte d’Ivoire d’un montant de 524 740 000 millions USD,  s’est déroulée en présence du Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur le Ministre Patrick ACHI,  du Ministre de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Mme Kandia CAMARA, du Ministre des Infrastructures Economiques M. Amédé Koffi KOUAKOU, du Ministre de l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique, Mme Ramata LY-BAKAYOKO et d’une délégation de l’Ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire conduite par la Chargée d’Affaire, Mme Katherine BRUCKER.

Dans son discours d’ouverture, le Coordonnateur National du programme Compact Côte d’Ivoire, Mme Aïda Alassane N’DIAYE-RIDDICK a indiqué que «...la signature du PIA vient en effet compléter le  dispositif juridique relatif au programme Compact Côte d’Ivoire, et qu’il stipule un ensemble de conditions préalables et d’engagements du gouvernement à satisfaire, avant et au cours de la mise en œuvre du programme... ». Elle a également rappelé les prochaines étapes-clé pour permettre la mise en œuvre du programme, que sont (i) la ratification de l’Accord de Don du Compact-CI, et (ii) la signature et la ratification de l’ordonnance de création du Millennium Challenge Account Côte d’Ivoire (MCA-CI).

Le  Ministre de l’Economie et des Finances, M. Adama KONE, a remercié la délégation du MCC et le gouvernement Américain pour la confiance témoignée à la Côte d’Ivoire à travers ce don et a déclaré « … que la Côte d’Ivoire honorera tous les engagements pris, afin de garantir une mise en œuvre réussie du programme Compact-CI. »

Mme Kyeh KIM a, à son tour, félicité le gouvernement de Côte D’Ivoire pour le travail et les efforts qui ont mené à l’approbation du Programme Compact, et a souhaité plein succès à ce programme qui ouvre un nouveau chapitre de coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis. 


Il est à noter que des séances de travail avec la Coordination Nationale du Programme Compact-CI (CNPC-MCC) et deux (02) tables rondes ministérielles, relatives aux projets Education et Transport ainsi qu’aux Questions Financières et Budgétaires,
 ont été organisées au cours de la mission.

La délégation du MCC a également été reçue par le Vice-Président de la République M. Daniel Kablan DUNCAN et par le Chef du Gouvernement, le Premier Ministre M. Amadou GON COULIBALY.

La Coordination Nationale du CNPC -http://www.cnpc-mcc.ciCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 Voir le discours du Coordonnateur National lors de la cérémonie

MISSION DE HAUT NIVEAU DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION

A ABIDJAN DU 04 AU 07 DECEMBRE 2017

Abidjan le 30 Novembre 2017- A la suite de la signature de l’Accord de Don du programme Compact Côte d’Ivoire, d’un montant de 524,7 millions USD, le 7 Novembre 2017 à Washington DC, en présence du Président Alassane OUATTARA , une délégation de Haut Niveau du Millennium Challenge Corporation (MCC), conduite par Mme Kyeh KIM, Deputy Vice President for Africa,  Department of Compact Operations, effectuera  une visite de travail  à Abidjan du Lundi 4 au Jeudi 7 Décembre 2017.

Mme Kyeh KIM sera accompagnée de Mr. David Weld, Country Team Leader for Côte d’Ivoire, de   Mr. Mahmoud Bah, Resident Country Director for Côte d’Ivoire et de Ms. Laura Rudert, Deputy Resident Country Director for Côte d’Ivoire. Au terme des travaux de développement du programme Compact-CI dirigés pour le compte du MCC par Mr David Weld, le nouveau Directeur pays du MCC pour la Côte d’Ivoire, Mr Mahmoud Bah assurera le suivi de la phase de mise en œuvre du programme. Il sera officiellement présenté aux autorités nationales et aux partenaires au développement.

Cette visite, servira de cadre pour des échanges avec les autorités gouvernementales, notamment sur le suivi des engagements et des conditions préalables à la mise en vigueur de l’Accord de Don,  les activités préparatoires à la mise en œuvre des projets du Compact Côte d’Ivoire, et l’établissement de l’entité d’exécution du programme, le Millennium Challenge Account Côte d’Ivoire. Le Ministre de l’Economie et des Finances procèdera également à la signature d’un accord complémentaire au programme Compact-CI, le Program Implementation Agreement (PIA).

En marge de ces rencontres, la délégation sera reçue par le Vice-Président de la République M. Daniel Kablan DUNCAN, par le Chef du Gouvernement, le Premier Ministre M. Amadou GON COULIBALY, et par le Secrétaire Général de la Présidence de la République, le Ministre Patrick ACHI.

Pour rappel, le programme Compact Côte d’Ivoire comprend deux (02) projets majeurs:

  • le Projet Employabilité et la productivité ($155 millions USD) visant à améliorer l'employabilité des Ivoiriens et la productivité du secteur privé en améliorant la qualité, l'offre et l'accès aux compétences techniques et de base, en réponse à la demande du secteur privé;
  • le Projet pour le Transport à Abidjan ($292 millions USD) visant à accroître la compétitivité de la ville d’Abidjan en tant que pôle de croissance du pays en améliorant la fluidité du trafic et en décongestionnant le corridor central de la ville reliant son port aux zones nord, est et ouest du pays.

La Coordination Nationale du CNPC - http://www.cnpc-mcc.ci / E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Voir les Communiqués de Presse

COMITE NATIONAL POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME COMPACT DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION (CNPC-MCC)

--------------------

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE - MCC

PROCESSUS DE SELECTION DES REPRESENTANTS DE LA SOCIETE CIVILE ET DU SECTEUR PRIVE AU SEIN  DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MCA-CI

 

Le Compact-CI  stipule que le MCA- Côte d'Ivoire aura un Conseil d’Administration (CA) composé de onze (11) membres votants (08 membres gouvernementaux et 03 représentants du secteur privé et de la société civile). 

Les processus de sélection des représentants du secteur privé et de la société civile sont ci-après décrits :

  1. PROCESSUS DE SELECTION DES REPRESENTANTS DE LA SOCIETE CIVILE AU SEIN  DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MCA-CI
  2. PROCESSUS DE SELECTION DES REPRESENTANTS DU SECTEUR PRIVE AU SEIN  DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU MCA-CI

CEREMONIE DE SIGNATURE DE L’ACCORD DE DON DU PROGRAMME COMPACT CÔTE D’IVOIRE DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION

Abidjan le 7 Novembre 2017- La cérémonie de signature de l’Accord de Don du  Programme Compact de la Côte d’Ivoire a eu lieu ce mardi 7 Novembre 2017 à Washington D.C en présence du Président de la République, SEM. Alassane Ouattara et de Madame l’Ambassadrice Stephanie Sullivan, Sous-secrétaire D’Etat adjointe par intérim dans les locaux du Département d’État.

L’Accord de Don d’un montant de 524 740 000 million USD a été signé par le Ministre de l’Economie et des Finances, M. Adama Koné et M. Jonathan Nash, Directeur Exécutif par intérim du MCC

Pour le Président ivoirien, il s’agira notamment de répondre aux défis majeurs et permettre à l’économie ivoirienne de croître pour le bien-être des populations« Les projets sélectionnés à travers une méthodologie rigoureuse répondent à nos défis majeurs. Dans un pays où le secteur privé est le principal moteur de croissance et où 70% de la population a moins de 35 ans, la productivité du secteur privé et le chômage des jeunes sont des problèmes critiques. Nous n’avons donc, aucun doute, que ces projets auront un impact décisif. Mais, au-delà des projets, les leçons tirées, la méthodologie, les connaissances et le transfert de savoir-faire serviront aussi comme outils pour de plus grandes transformations structurelles,» a affirmé le Président Ouattara.

Lire le Communiqué de Presse

Cote d’Ivoire / Signature du Compact Côte d’Ivoire

Aïda Alassane N’diaye RIDDICK, Coordonnatrice Nationale du CNPC-MCC : « C’est un évènement majeur pour la Cote d’Ivoire, fruit d’un travail intensif, d’un engagement à tous les niveaux sous le Leadership du Chef de l’Etat. »

La phase d’implémentation du programme d’aide du Gouvernement Américain auquel la Côte d’ivoire a été déclarée éligible depuis 2015 est en passe de se réaliser, dans les mois prochains, après la signature de l’Accord de Don du Compact Côte d’Ivoire le 7 Novembre 2017. Pour rappel, le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) lors de sa dernière réunion trimestrielle tenue le 27 Septembre dernier a approuvé le programme Compact Cote d’Ivoire. Une approbation sur laquelle la Coordonnatrice Nationale du programme Compact-CI revient dans cet entretien.

Madame Aida Alassane N'Diaye-Riddick, vous êtes Coordonnatrice du Comité National pour la mise en œuvre du programme Compact du Millenium Challenge Corporation, CNPC-MCC. Alors le 27 septembre dernier le conseil d’Administration du MCC a approuvé à Washington le Compact Côte d’Ivoire estimé à plus de 524 740 000 Millions de Dollars US. Pouvez-vous nous rappeler brièvement, ce que c'est que le Programme Compact et livrer vos impressions sur cette approbation ?

Je vous remercie. Comme vous l’avez dit, le 27 septembre 2017, le conseil d’Administration du MCC a approuvé le programme Compact de la cote d’Ivoire. Un programme dont le montant s’élève à 524 740 000 Millions de Dollars US. C’est un évènement majeur pour la Cote d’Ivoire, fruit d’un travail intensif, d’un engagement à tous les niveaux sous le leadership du Chef de l’Etat. Et qui nous permet aujourd’hui de pouvoir sereinement préparer la mise en œuvre prochaine du programme.  Le Compact est un programme d’aide bilatérale du gouvernement américain qui se traduit par une assistance financière accordée sous forme de don aux pays éligibles afin de stimuler et soutenir la croissance économique, et réduire la pauvreté.

Alors le Conseil d’Administration du MCC estime que la Cote d’Ivoire est un pays d’effet MCC. Comment devons-nous comprendre cela ?

L’effet MCC, est un terme utilisé aujourd’hui par le MCC pour  la Cote d’Ivoire.

Contrairement à de nombreux pays qui, dès le lancement de ce programme en 2004, ont été éligibles, la Côte d’Ivoire, dès la mise place de la nouvelle administration en 2011, a défini un cadre spécifique pour l’obtention de son éligibilité à  ce programme d’aide. Le Gouvernement a ainsi adopté le modèle MCC comme  feuille de route pour la reconstruction post crise du pays. Les 20 indicateurs de performance du MCC sont relatifs aux questions économiques, au capital humain et à la gouvernance d’un pays, et constituent les indicateurs de base nécessaires à tout pays pour amorcer un développement soutenu et inclusif. La Côte d’ivoire s’est appropriée ce modèle en 2011, et le pays a imaginé un cadre institutionnel et technique lui permettant d’adresser chacun de ces indicateurs  aux fins d’améliorer leur score, comme requis par le MCC, et  atteindre l’éligibilité. Une éligibilité qui s’est traduite par le passage de 10 indicateurs sur les 20 en 2014, nous offrant une sélection pour le développement d’un programme Threshold en Décembre 2014, puis de 13 indicateurs sur 20 en 2015, nous offrant une sélection pour le développement d’un programme Compact, programme principal du MCC en Décembre 2015.. En Novembre 2016, la Côte d’Ivoire affichait 14 indicateurs sur 20.

,  

Le compact étant un processus, qu’avez-vous, le Comité National du programme Compact s’entend, pu mener comme activités depuis l’éligibilité du pays à ce programme jusqu’à ce jour ?

Sur l’année 2015, ayant obtenu l’éligibilité au programme Threshold, en tant que Coordinateur de l’Unité de gestion du Threshold, nous avons, selon le processus du MCC, réalisé une analyse des contraintes à la croissance économique qui nous a permis d’identifier quatre (04)  contraintes majeures à la croissance économique en Côte d’Ivoire. En décembre 2015, la Côte d’Ivoire ayant été sélectionnée pour le développement d’un programme Compact, nous avons poursuivi notre analyse des contraintes majeures, et  sur les quatre identifiées, deux (02) contraintes ont été  retenues qui  sont adressées dans le programme Compact Côte d’Ivoire validé par le Conseil d’Administration du MCC le 27 septembre 2017. Ces contraintes concernent (i) le capital humain et notamment l’inadéquation entre l’offre et la demande en compétences techniques et professionnelles (qui se traduit par les difficultés du secteur privé à trouver des compétences nécessaires sur le marché) et (ii) les difficultés de  mobilité des biens et des personnes en Abidjan. Les propositions de projet du Compact visent à lever ces contraintes, et les investissements du Compact ciblent ces secteurs.

Alors après la phase d’approbation quelles autres étapes à franchir pour l’implémentation à vrai dire du programme compact ?

Effectivement, nous avons passé le cap de l’approbation officielle du programme Compact Côte d’Ivoire par le MCC. Une signature de l’Accord de don du Compact-CI est prévue le 7 Novembre 2017 à Washington, DC en présence du Chef de l’Etat SE M. Alassane OUATTARA. Cette signature officialisera l’octroi du Don.

Au plan technique et opérationnel, nous poursuivrons les travaux préparatoires à l’entrée en vigueur du Don. En effet, la spécificité du programme Compact, c’est que le délai d’exécution du programme est de cinq (05) et pas un jour de plus. Aussi,  la période précédant l’entrée en vigueur du Don doit servir à réaliser tous les travaux nécessaires tels les études, la mise en place de reformes,  et autres des engagements pris par l’Etat de Côte d’Ivoire relativement à cet Accord.  

Enfin,  les activités liées aux indicateurs MCC doivent également se poursuivre afin de maintenir nos performances, et notamment notre éligibilité.  

En 2016 déjà, on a pu constater à travers la presse locale que la coordination a eu des rencontres avec la société civile dans le cadre du process du compact. Alors prévoyez-vous encore d’autres cadres d’échanges avec ces mêmes acteurs ou qu’entendez-vous faire concrètement et quels sont les acteurs concernés par ces démarches consultatives, si d’aventure il en sera question ?

Bien évidemment nous allons poursuivre notre partenariat, nos différents échanges, nos consultations avec différents acteurs au niveau national. Il ne s’agit pas seulement de la société civile. Nous avons des groupes constitués avec notamment  les ministères et diverses structures de l’Etat qui portent directement ces projets, le   secteur privé les partenaires au développement. Et bien sûr la population de Cote d’Ivoire qui est concernée en premier lieu, comme bénéficiaire principal.

On peut le dire sans se tromper que la Cote d’Ivoire actuelle est vraiment un pays d’effet MCC.Pouvez -vous nous citer quelques indicateurs ou reformes qui sont passées ?

En référence au cadre institutionnel établi en 2011 pour permettre l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au MCC, et au regard des travaux réalisés par le Comité National, de 2012 à 2014, d’importantes réformes ont été passées. Nous pouvons rappeler :

-         la création d’une entreprise en 24h avec le guichet unique du CEPICI. C’est un processus qui a connu un boost avec les travaux du MCC.

-        la révision des Articles 58, 59, 60 du code du mariage et de la famille, qui fait référence à l’indicateur genre dans l’-économie du MCC.

-        La création de la Haute autorité pour la Bonne Gouvernance

-        La nouvelle loi sur l’accès à l’information d’ordre public et la mise sur en place d’une commission d’Accès à l’Information d’intérêt public et aux Documents Publics (CAIDP), en référence à l’indicateur liberté de l’information du MCC.

Au sortir de la crise postélectorale les  s taux de vaccination étaient très faibles. Dans e cadre des travaux du MCC et dans  la dynamique de reconstruction post-crise, des financements et des appuis ont été consentis pour permettre à notre programme élargi de vaccination (PEV) de pouvoir répondre aux besoins des populations, notamment ceux des enfants, et particulièrement la santé de nos enfants.

Ce sont quelques exemples parmi tant d’autres de reformes qui ont pu être menées.

La Comité National a-t-il en son sein une cellule de veille chargé de veiller au maintien des indicateurs obtenus par la Cote d’Ivoire ? si oui, quelles sont les dispositions en vigueur pour maintenir le positionnement ou l’image de la Cote d’Ivoire que reflètent les indicateurs du MCC ?

La Coordination Nationale du programme Compact est l’organe opérationnel du Comité National chargé du programme Compact Côte d’Ivoire. La Coordination Nationale assure actuellement le développement du programme et prépare sa mise en œuvre. Il existe également une Cellule Indicateurs, chargée du suivi et de la veille des indicateurs MCC.   Concernant les indicateurs, tous les efforts sont menés pour assurer le  maintien de notre performance et atteindre les objectifs fixés pour l’année 2017.

Un mot de fin Madame la Coordinatrice du CNPC-MCC ?

Rétrospectivement, les efforts consentis par la Côte d’Ivoire dans le contexte que nous connaissons sont impressionnants. Relativement à l’adoption du processus du MCC comme modèle pour relancer les axes de notre développement, les résultats obtenus sont remarquables, nous permettant de bénéficier de cette assistance importante du MCC.  Pour que le MCC, une institution importante, créée depuis 2004, affirme aujourd’hui  que la Cote d’ivoire est un pays d’effet MCC reflète l’étendue de nos efforts. Bien sûr nous sommes fiers d’être au cœur de cette action et nous n’avons aucun doute que ce modèle nous permettra dans la phase d’exécution du Compact d’atteindre les objectifs fixés par le Gouvernement. Tout ceci au bénéfice de nos populations, afin d’assurer un mieux-être à tous, et offrir à chacun une part de développement auquel il a droit .

Propos recueillis par Emélis Gooré

CEREMONIE DE SIGNATURE DE L’ACCORD DE DON DU PROGRAMME COMPACT CÔTE D’IVOIRE DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION

Abidjan le 31 Octobre 2017- Le Président de la République SEM. Alassane Ouattara sera à Washington D.C. le mardi 7 Novembre 2017 pour la cérémonie de signature de l’Accord de Don du Programme Compact Côte D’Ivoire du Millennium Challenge Corporation (MCC).

La signature de cet Accord de Don, d’un montant de 524 740 000 Dollars US, fait suite à l’approbation du Programme Compact de la Côte d’Ivoire par le Conseil d’Administration du MCC le 27 Septembre 2017. Le Programme Compact  de la Côte d’Ivoire, permettra de stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté grâce à des investissements dans le secteur de l’éducation, de la formation technique et professionnelle, et  dans le secteur des transports. Lire le Communiqué de Presse ici...

AVIS DE PASSATION DE MARCHES

Le gouvernement de la République de Côte d'Ivoire a reçu un don de dix millions cinq cent mille dollars américains (10 500 000 $ US) du Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement des États-Unis pour permettre à la Côte d'Ivoire de mettre en œuvre ce programme et atteindre les objectifs du don du MCC (« l’accord 609(g) ») et il entend utiliser une partie de ces fonds pour les paiements des contrats de biens, de travaux et de services.

Les liens ci-dessous permettent d'accéder aux différents avis Generaux et Spécifiques lancés par la Coordination Nationale du Programme Compact-CI :

  1. AVIS GENERAUX DE PASSATION DE MARCHES [FR]
  2. AVIS SPECIFIQUES DE PASSATION DE MARCHES [FR]

 MCC Board of Directors Approves Côte d’Ivoire Compact

For Immediate Release [MCC]

September 27, 2017

WASHINGTON, D.C., September 27, 2017 – At its quarterly meeting today, the Millennium Challenge Corporation (MCC) Board of Directors approved a $524 million compact with the Republic of Côte d’Ivoire to spur economic growth and reduce poverty. The program will support the country’s long-term drive to diversify its economy through investments in the education and transport sectors. MCC’s Board also expressed its support for a proposed threshold program with Togo and approved the annual Selection Criteria and Methodology Report for FY 2018.  Read the Press release here...


Le Conseil d'Administration du MCC approuve le programme compact d’un montant de 524 millions de dollars en faveur de la Côte d'Ivoire

Communique de presse

Publication immédiate [CNPC-MCC]

28 septembre 2017

C’est au cours de sa réunion trimestrielle, qui s’est tenu ce 27 septembre 2017 à Washington D.C, que le conseil d’administration a donc approuvé les 524 millions de dollars de dons destinés à stimuler la croissance économique et à réduire la pauvreté. Le programme appuie ainsi la volonté à long terme du pays, dans la diversification de son économie, grâce à des investissements identifiés dans les secteurs de l'éducation et des transports. 

Lire le Communiqué de Presse ici...

COMITE NATIONAL POUR LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME COMPACT DU MILLENNIUM CHALLENGE CORPORATION (CNPC-MCC)

--------------------

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE - MCC

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN ADMINISTRATEUR DE SYSTEMES D’INFORMATION

CNPC/Consult/ICS/008


1. Etabli en 2004 par le Gouvernement Américain, le Millennium Challenge Corporation (MCC) est un nouveau partenariat pour le développement entre les Etats Unis et les pays en voie de développement visant à réduire la pauvreté grâce à une croissance économique soutenue. Déclarée éligible au programme Compact du Millennium Challenge Corporation le 16 Décembre 2015, la Côte d’Ivoire a été invitée à développer un programme Compact pays, et a obtenu, pour la préparation de ce Programme, un financement du Gouvernement des États-Unis (Accord de don CDF1). Un Comité National pour la mise en œuvre du Programme Compact du Millennium Challenge Corporation (CNPC-MCC) a été créé en Mars 2016, et une Coordination Nationale du Programme Compact Côte d’Ivoire du MCC assure la gestion opérationnelle du processus de développement dudit programme.

2. La Coordination Nationale du Programme Compact du MCC entend ainsi utiliser une partie des fonds de son budget de fonctionnement pour le recrutement d’un Administrateur de Systèmes d’Information (Information System Manager), lequel devra assister le CNPC-MCC dans la gestion de l’ensemble du système informatique pour la phase de développement (Design) des projets du Compact-CI. La Coordination Nationale du Programme Compact du MCC sollicite en conséquence, les experts qualifiés et éligibles, à manifester leur intérêt à fournir les prestations requises.

 

3. Le contenu des services se résume comme suit : Sous l’autorité du Coordonnateur National, l’Administrateur des systèmes d’information aura les responsabilités suivantes :

a) Dans le cadre du fonctionnement de la Coordination Nationale du Compact-CI

• Garantir l'intégrité des systèmes informatiques du programme et les mesures de sécurité sur l'infrastructure réseau et le stockage des données ;

• Surveiller les systèmes ainsi que l'infrastructure informatique, et développer des mesures de gestion pour l'amélioration continue de l'environnement informatique du CNPC ;

• Assurer la gestion technique du site Web du programme dans le cadre des travaux du Groupe de Travail Site Web ;

 

b) Dans le cadre de l’établissement du Système MIS du Futur MCA-CI

• Collaborer avec les experts du MCC et autres consultants pour le développement du système Intégré de Gestion (MIS) du MCA-CI, dont notamment l'élaboration de la politique et des stratégies pour assurer la sécurité et la stabilité du réseau informatique et des systèmes pour le MCA-CI, ainsi que les contrôles ;

• Avoir une bonne maîtrise du MIS du MCC en vue d’une prise en main rapide pour l’autonomie du MCA dans son fonctionnement ;

• Développer en relation avec le MCC et mettre à jour la documentation pertinente du système, qui peut inclure : le plan de continuité des activités, le plan de sauvegarde des données, le plan de reprise après sinistre, les horaires des projets, les plans de l'infrastructure MIS et de formation ;

• Elaborer les termes de références pour le recrutement d’une petite équipe d'administrateurs de systèmes et d'analystes de systèmes pour une administration quotidienne et une assistance à l'utilisateur des systèmes informatiques du futur MCA-CI. En attendant la mise en place effective du MCA-CI, il/elle assurera seul(e) cette fonction ;

• En collaboration avec l’Expert en Passation des Marchés et l’Expert en Finance de la Coordination nationale et le MCC, gérer les appels d'offres en systèmes et services (définition des exigences techniques, évaluations des offres, etc.).

 

4. Le profil minimum recherché est résumé comme suit :

Les qualifications requises de l’Administrateur des Systèmes d’Information sont les suivantes :

• Avoir un Diplôme d’Ingénieur, Master ou DESS (Bac +5) en informatique ou systèmes d'information ou technologie de l'information ou autre domaine connexe ;

• Avoir au minimum cinq (5) ans d'expérience professionnelle en tant que responsable dans la planification, la conception, le développement, la mise en œuvre et la maintenance de systèmes d’information, y compris les sites Web, les applications Web, la conception et l'administration de bases de données, la conception et la gestion des réseaux LAN/WAN et la gestion de projet, ainsi qu’une expérience avérée avec les Applications de Gestion telles que SAP et SQL Server et une ;

• Expérience avec la technologie basée sur le cloud (Google Applications) ;

• Expérience avec l'ingénierie, la conception et la gestion de l'infrastructure du data center (alimentation, refroidissement, etc.), l'infrastructure réseau (commutateurs et routeurs Cisco), l'administration du pare-feu (Palo Alto), les systèmes de sauvegarde (Acronis), le stockage (Nimble), les serveurs (Windows Server et VMWare), Anti-Virus (Kaspersky), Systèmes d'Exploitation Windows (Windows 7 et version ultérieure) et Microsoft Office ;

• Certification ITIL ou équivalent (bibliothèque de l’infrastructure des technologies de l’information) serait un atout ;

• Maîtrise du Français et d’excellentes compétences en communication écrite et orale en Anglais.

 

5. Un consultant individuel sera sélectionné selon le profil détaillé défini ci-dessus. (NB : Bien qu’il s’agisse du recrutement d’un consultant individuel, un cabinet de consultants peut proposer des experts satisfaisants aux critères ci-dessus. Cependant, le contrat sera signé avec l’expert et non avec son cabinet).

6. Le délai contractuel d’exécution de la prestation est prévu pour une période minimum d’Octobre 2017 à Juin 2018.

7. Le Curriculum Vitae (CV) des Consultants intéressés doivent être soumis à la Coordination Nationale du Compact MCC-CI (sous pli fermé en version papier ou par courrier électronique) au plus tard le Vendredi 22 Septembre 2017 à 17h00 (heure d’Abidjan) à l’attention du Coordonnateur National du Compact-CI, à l'adresse suivante :

Résidence Tropique 3, Angle Rue 148 Jesse Owens et Boulevard de la République (Hôtel Tiama)-8ième Étage, Apt.D82, Abidjan Plateau

Tel : +225 20 20 37 90/91 / + 225 20 20 37 93

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  avec copie à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Mme Aïda Alassane N’DIAYE-RIDDICK

Coordonnateur National du Compact-CI

GENERAL PROCUREMENT NOTICE

Government of the Republic of Côte d’Ivoire

Comité National chargé de la mise en œuvre du Programme Compact du Millennium Challenge Corporation (CNPC-MCC)

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE - MCC

The Government of the Republic of Côte d’Ivoire has received grant funding of ten million five hundred thousand US Dollars (US$10,500,000) from the Millennium Challenge Corporation (MCC) of the United States Government to enable the Government of Côte d’Ivoire to implement this program and achieve the objectives of the MCC Grant (the ‘’609(g) Agreement’’), and it intends to apply parts of the proceeds of the funds to payments for Contracts for Goods, Works and Services.

Download the GPN-EN-001 here


République de Côte d’Ivoire

Comité National chargé de la mise en œuvre du Programme Compact du Millennium Challenge Corporation (CNPC-MCC)

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE – MCC

AVIS GENERAL DE PASSATION DE MARCHES

Le gouvernement de la République de Côte d'Ivoire a reçu un don de dix millions cinq cent mille dollars américains (10 500 000 $ US) du Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement des États-Unis pour permettre à la Côte d'Ivoire de mettre en œuvre ce programme et atteindre les objectifs du don du MCC (« l’accord 609(g) ») et il entend utiliser une partie de ces fonds pour les paiements des contrats de biens, de travaux et de services.

Télécharger l'avis GPN-FR-001

REPUBLIQUE DE COTE D’IVOIRE

Comité National chargé de la mise en œuvre du Programme Compact du Millennium Challenge Corporation (CNPC-MCC)

COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME COMPACT COTE D’IVOIRE - MCC

AVIS SPECIFIQUES DE RECRUTEMENT

Le gouvernement de la République de Côte d'Ivoire a reçu un don de dix millions cinq cent mille dollars américains (10 500 000 $ US) du Millennium Challenge Corporation (MCC) du gouvernement des États-Unis pour permettre à la Côte d'Ivoire de mettre en œuvre ce programme et atteindre les objectifs du don du MCC (« l’accord 609(g) ») et il entend utiliser une partie de ces fonds pour les paiements des contrats de biens, de travaux et de services.

Les liens ci-dessous permettent d'accéder aux différents avis spécifiques lancés par la Coordination Nationale du Programme Compact-CI :

  1. AVIS SPECIFIQUE POUR LE RECRUTEMENT D'UN ARCHITECTE [FR]
  2. AVIS SPECIFIQUE POUR LE RECRUTEMENT D'UN EXPERT EN ENGAGEMENT DES PARTIES PRENANTES [FR] -  UPDATED ON 01/15/2018
  3. SPECIFIC PROCUREMENT NOTICE FOR A PROCUREMENT AGENT SERVICES [EN]  -  UPDATED ON 10/18/2017
  4. SPECIFIC PROCUREMENT NOTICE FOR A FISCAL AGENT SERVICES [EN]  - UPDATED ON 10/18/2017
  5. SPECIFIC PROCUREMENT NOTICE FOR CONSULTING SERVICES TO EVALUATE TECHNICAL PROPOSALS   [EN]
  6. AVIS SPECIFIQUE POUR LA SELECTION D'UN CABINET DE RECRUTEMENT [FR]
  7. SPECIFIC PROCUREMENT NOTICE FOR CONSULTING SERVICES TO EVALUATE INDIVIDUAL CONSULTANT PROPOSALS

Abidjan le 28 Juin 2017 – Dans le cadre des travaux de  développement du Programme Compact Côte d’Ivoire du Millennium Challenge Corporation, une délégation de haut niveau du MCC, conduite par M. Jason SMALL, Directeur Général Afrique, Département des Opérations du Compact, accompagné de M. David Weld, Chef d'Equipe Pays pour la Côte d'Ivoire, Département des Opérations du Compact,est en mission à Abidjan du 28 au 29 Juin 2017, afin d’informer les autorités Ivoiriennes des dernières recommandations formulées par la Haute Direction du MCC suite à la revue des propositions de projets soumises par la Côte d’Ivoire..

Le MCC a ainsi validé les investissements du Compact Côte d’Ivoire axés sur les deux (02) projets suivants:

  • Projet de renforcement des capacités pour l’employabilité et la productivité visant à améliorer l'employabilité des Ivoiriens et la productivité du secteur privé en améliorant la qualité, l'offre et l'accès aux compétences techniques et de base, en réponse à la demande du secteur privé;
  • Projet pour le Transport à Abidjan visant à accroître la compétitivité de la ville d’Abidjan en tant que pôle de croissance du pays en améliorant la fluidité du trafic et en décongestionnant le corridor central de la ville reliant son port aux zones nord, est et ouest du pays.

Le budget estimatif des investissements du Compact-CI, qui sera soumis à la revue et à l’approbation du Congrès Américain dans les prochaines semaines, s’élève à environ $ 525 millions d’USD. 

Les travaux de la mission de Haut Niveau permettront de discuter avec les autorités ivoiriennes, notamment M. le Vice-Président Daniel Kablan DUNCAN, M. le Premier Ministre, Amadou GON Coulibaly, M. le Secrétaire Général de la Présidence de la République, M Patrick ACHI des étapes importantes précédant la signature du Compact-CI (Octobre / Novembre 2017), y compris les négociations du Compact-CI en Juillet 2017 à Washington DC, et  l’approbation du Conseil d'Administration en Septembre 2017. Des tables rondes Ministérielles ont serviront de cadre d’échange de haut niveau sur les réformes à mettre en œuvre  et autre engagements attendus du Gouvernement Ivoirien pour une exécution réussie du programme Compact-CI.

Pour rappel, et après avoir obtenu 13 indicateurs MCC au vert sur 20 en 2015, la Côte d’Ivoire a été sélectionnée le 16 Décembre 2015 par le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) pour le développement d’un programme Compact pays.

Les travaux de développement du Compact-CI,  pilotés par la Coordination Nationale du programme Compact-CI dirigée par Mme Aïda Alassane N’DIAYE-RIDDICK, se déroulent depuis Mars 2016 en partenariat avec une équipe technique du MCC, dirigée par M David Weld.

La Coordination Nationale du Compact-CI

Une mission de haut niveau du MCC, conduite par M. Jason SMALL, Directeur Général Afrique, Département des Opérations du Compact, accompagné de M. David Weld, Chef d'Equipe Pays pour la Côte d'Ivoire, Département des Opérations du Compact, a séjourné en Côte d'Ivoire du 28-29 Juin 2017. Cette délégation a participé à trois tables rondes ministérielles et a eu des rencontres avec le Premier Ministre M. Amadou Gon COULIBALYle Vice-Président SEM Daniel Kablan DUNCAN et le Secrétaire Général de la Présidence de la République, M. Patrick ACHIafin de les d’informer des dernières recommandations formulées par la Haute Direction du MCC sur les propositions de projets soumises par la Côte d’Ivoire.

 A la fin de cette importante mission, la délégation a tenu à faire un point avec l'équipe de la Coordination Nationale du Programme Compact MCC (CNPC-MCC) dirigée par Mme Aïda Alassane N’DIAYE-RIDDICK. Cette rencontre a été l'occasion pour les officiels du MCC de féliciter l'équipe du CNPC-MCC et de lui demander de maintenir la dynamique de travail, et qui atteste du succès continu de cette phase de développement du Compact.  La signature de l'accord de don entre les USA et la Côte d'Ivoire se déroulera dans le dernier trimestre de l'année 2017 selon le chronogramme d’activités en vigueur.

La Coordination Nationale du Compact-CI

Page 1 sur 3

Please publish modules in offcanvas position.